01 juillet 2010

Dérive

Tout est bizarre ce soir..Et le carrelage est plus froid.Ce doit être le contrasteEntre mes rêves et la réalité.J'ai le hoquet.Ça me tire la langue, Mais vers l'intérieur. ..à l'intérieur. Je divague...L'intérieur des Terres.L'intérieur d'éther.Lettré d'ailleurs.Les traits d'ailleurs.L'attrait d'ailleurs..Tic-tac..celui qu'il faut.Tic-tac..celui qui passe.Tic-tac..celui qui reste.         ...celui qui n'existe pas.Tic-tac..Pendu/le frénétique.Tic-tac..Pédant phonétique.
Posté par Another KAa à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2010

Abruptitudes 1 #

Je suis le Mac Giver des Ombres.Donnes-moi un trombone et un vieux tournevis, un vieux morceau de scotch, ou une demie boite d'allumettes, et en moins de temps qu'il ne t'en faut pour faire un noeud coulant, je te confectionne une névrose irréversible.
Posté par Another KAa à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juillet 2010

Dillution

Je vous hais avec toute la force des vents du Gouffre.Saurais-je encore vous aimer avec l'infini des soupirs des Ombres ?Et la vie est une pute qui se rie, se nourrit à laminer. Je jette des bouteilles percées à la mer, des billets en langues étrangères.Je ne sais plus l'à-propos. Me disperse, suis rebords intangibles. Me dissous, bientôt invisible.Je cherche la confrontation, des odeurs de lucidités féroces.La rage ne m'a laissé que des moignons, je n'arrive plus à saisir. Je trépigne, crois voir, voudrais toucher. L'éternelle... [Lire la suite]
Posté par Another KAa à 15:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 juillet 2010

Pause intra-muros

Ne dirait-on pas ?Qu'à laisser quelques doigts affranchis moustiquer clavier et crécelle à mon ir-raison.S"enfante l'humeur qui presse. Se découvre les couleurs des flots par dessus les digues.Décomposés mots d'avant. Un loup s'est fait bouffer par les moutons.Encore un peu là le pédant. Pas tout à fait revenu des aller-retours.Des chutes et rechutes. Et demain ? Je trébuche.Aujourd'hui je les regarde. Ça court. Sautille. Ça sent moi. Même couleur mais plus que nuances.Patine. Aspect d'usages répétés. Stigmates... [Lire la suite]
Posté par Another KAa à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2010

Deuil

  Salut, Ça fait méchamment longtemps pas vrai ? Une impression de temps immémoriaux même.Je me souviens vaguement de tes sourires, me souviens surtout comme rire et sourire t'apaisait, te faisait te ressentir comme la lumière pouvait te tutoyer. Et cet humour extrémiste de liberté et de sens, même d'absurdes. Trop adulte déjà. Des trop pleins de révolte envers tout. Un rire fort. Je me souviens comme tu courrais, nageais, pédalais, roulais et crapahutais à la moindre opportunité. Ta vie comme un feu qui dévorait ton corps. Dis,... [Lire la suite]
Posté par Another KAa à 10:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
09 juillet 2010

Remous

  …Je ne sais plus de quand datent les derniers mots. Deuxième ligne et je ne sais même pas si je suis en train d’écrire. Certainement ne le suis-je pas encore…Je regarde mes mains…main droite, coté des justes ; Je suis gaucher, j’écris purgatoire.Cinq lignes et peut-être est-ce mes mots qui renaissent.Et je les sens qui me reniflent, les harpies lovées à mes recoins obscurs, elles sourient ‘carnassiers’.-Carne: nf, 1: Viande dure; 2: Vieux cheval.-Carnassier: adj, se dit d’un animal qui se nourri exclusivement de proies... [Lire la suite]
Posté par Another KAa à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2010

Agonie

  Sous les coups des poignards iniquesDe possession en tyrannieVictime noyée en suppliquesCompte les plaies et vilenies.L'hydre noire au poison létalInocule à l’âme des fièvresQui laissent aux charognes un étalDe chairs oxydées sur la plèvre.Écartelé moribond prieVers un sommeil qui achèvePensant avoir payé le prixDe l’or fantasque de ses rêves.Rosée sur sa morne dépouillePose cristaux en gouttelettesMais la vermine déjà grouilleChemine en chœur vers son squelette.Il est minuit à tout jamaisLui crie son cœur en dernier... [Lire la suite]
Posté par Another KAa à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2010

Abruptitudes 2 #

Deux sortes de gens.Ceux que je méprise.Ceux pour qui je me sens méprisable. 
Posté par Another KAa à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2010

Abruptitudes 3 #

Ado, je me serais presque loué.Plus tard, par dépit, me serais vendu.Il y a à peine quelques ans, me serais donné, ou plutôt jeté à qui aurait su me ramasser.Aujourd'hui je (me ?) gifle au moindre prémisse de sourire.
Posté par Another KAa à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2010

Abruptitudes 4 #

- Ramasses tes os, on peut trouver pire.- ...Ha oui ? Et de qui suis-je le pire ? Me voir où je suis rassure t'il sa vie ? Serais-je le tien ? 
Posté par Another KAa à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]